Le Service Talk to Pay de la Banque Postale


Le service talk to Pay est un service novateur qui ne date pas d’hier. En effet, du côté de la Banque Postale, les tests d’utilisation et de mise en place du talk to Pay ont déjà été entrepris dès l’été 2013. Pour rappel, le service talk to Pay est un service qui a pour objectif de permettre aux utilisateurs d’effectuer des paiements en ligne grâce à l’authentification vocale. Talk to Pay pouvant d’ailleurs être traduit par « Parler pour Payer ». Ce service repose essentiellement sur la technologie de l’authentification biométrique et non plus sur le cryptogramme qui est le système sécurité utilisé sur toutes les cartes bancaires.

Quelle technologie est utilisée pour le service talk to Pay ?

talk-to-pay.jpg

L’objectif de la Banque postale derrière la mise en place de ce service est de sécuriser davantage les transactions sur internet et de réduire considérablement les fraudes à la carte bancaire.
Le mode d’emploi du Talk to Pay lui-même est relativement simple. Ceux qui souhaitent disposer du service doivent se connecter sur le site internet de l’expérimentation pour enregistrer leur voix. Cette opération vise à créer un modèle biométrique unique, propre au testeur et qui est donc quasiment impossible à falsifier. Il lui sera ensuite demandé de saisir les informations relatives à sa carte bancaire et automatiquement, l’application qui lui permettra d’accéder au mode de paiement va s’installer sur son navigateur internet.

Un service qui remplace le cryptogramme

un-service-qui-remplace-le-cryptogramme.jpg

Dans l’absolue, l’un des objectifs de la mise en place et de la démocratisation du Talk to Pay est de mettre fin à l’utilisation du cryptogramme. Rappelons que le cryptogramme est le message chiffré qui se trouve au dos de la carte bancaire. Bien que ce système ait montré toute son efficacité durant des années, de plus en plus de cas de fraudes montrent qu’il est désormais nécessaire de trouver un nouveau système. D’où la mise en place du Talk to Pay.